Chargement...

Alex Tassel / Brotherhood

Alex Tassel - Bugle, Jason Rebello - Piano, Claviers, Reggie Washington - Basse,
Marcus Baylor - Batterie, DJ Grazzhoppa - Platines

Brotherhood

Un projet aux multiples influences, jazz, neo soul et electro. Brotherhood est la synthèse des diverses expériences d'Alex Tassel qui a choisi de réunir autour de lui un véritable "all star".

Alex Tassel navigue entre jazz, electro, soul et hip hop depuis ses débuts.

Au dela de l'univers jazz hard bop qu'il affectionne tout particulièrement et sait mettre en valeur à l'image de son dernier album "Serenity", au fil des ses voyages et participations à de multiples projets français et internationaux, ce trompettiste à plus d'une corde à son arc. Producteur et arrangeur de projets Neo Soul, il sort quatre albums avec « Fillet of soul » qu’il co-leade avec Guillaume Naturel. On y retrouve DJ CAM, Guru (le regretté rappeur de Gangstarr et créateur de Jazzmatazz) Marcus Miller ou encore Manu Katché. Il participe aux côtés de DJ CAM à des productions electro, hip hop pour des groupes, chanteurs et rappeurs aussi différents que Cameo, MC Eiht, Jaydee, Nicolette (Massive Attack) Frank n Dank, Anggun...

Brotherhood est à la croisée des ces nombreux chemins explorés par Alex et synthétise ce qu'il a accumulé de plus positif au cours de sa carrière. A la genèse de Brotherhood l'envie d'explorer une nouvelle fois les connexions et passerelles entre jazz soul et hip hop. Tous les mouvements issus du jazz qui parlent au corps et à l'esprit. L'évolution culturelle qui a porté ce croisement des genres émerge depuis une quinzaine d’années. Mais ici pas de débordement de technologies ultra modernes. La modernité est introduite par les méthodes de production récentes, la présence du Dj, le mélange acoustique et électrique et le métissage des cultures rythmiques et mélodiques. Les claviers analogiques, Fender Rhodes, Clavinet et les pédales d’effets existent depuis les années 70. La recette est dans l’association différente des sons, dans la lignée des portes ouvertes par le courant Nu Soul dont Alex a toujours été proche dés le début des années 2000 en participant au projet Soulshine qui remporte les UK Hiphop Awards et lui fait mettre un premier pied dans cet univers pluri culturel qu’il n’abandonnera jamais.

Alex Tassel a reuni autour de lui quatre musiciens au profil comparable au sien dans le sens "touche à tout". Ils font partis de ses plus belles rencontres artistiques. C'est en tournée avec Manu Katché, Jacques Schwartz Bart, Laurent de Wilde ou Dj CAM, qu'Alex croise la route et partage la scène avec eux: Jason Rebello - grands pianiste de jazz anglais découvert par Wayne Shorter, son premier producteur, il accompagne aussi Jeff Beck, et prend la suite de Kenny Kirkland dans le groupe de Sting pendant des années. Reggie Washington, bercé par le monde du jazz, s’est vite orienté vers la basse électrique et n'a de cesse d'être à la pointe de la modernité dans tous les projets novateurs de Steve Coleman, du RH Factor en passant par Buckshot LeFonque de Brandford Marsalis, pour n’en citer que quelques uns. C'est par l'intermédiaire de Reggie qu'Alex fait la connaissance de Marcus Baylor. Rencontre heureuse avec un batteur hors norme qui sillonne les scènes du globe avec aisance et talent. Il joue et produit les Yellowjackets, tourne dans le groupe de hard bop de Kenny Garrett et enregistre le dernier disque de David Sanborn avec Marcus Miller. Enfin, DJ Grazzhoppa, virtuose des platines et un vieux compagnon de route d’Alex Tassel, il participe à tous ses projets électriques depuis plus de 10 ans. DJ Grazzhoppa est l’un des rares DJs capable de s’intégrer à un projet jazz en transformant ses platines en véritable instrument, en s’ improvisant tour à tour batteur ou mélodiste.

De véritables coup de coeur, un vrai feeling, des musiciens ultras doués et attachants aux identités artistiques multiples.
Brotherhood associe la simplicité à l'exceptionnel. Ce nouvel album est synonyme de plaisir, de cohésion, d'harmonie et de diversité. Chacun a pu exploiter le fruit de ses expériences en totale liberté.

Alex Tassel: "Brotherhood c'était l'occasion de passer quelques jours en studio en toute liberté et de recueillir le meilleur de chacun, sans contraintes et ainsi laisser ouvert le champ des possibles. C’est pour moi la meilleure façon de prendre plaisir en faisant de la musique : garder toute sa liberté de créer, de partager, être soit"

  • Alex Tassel
  • Jason Rebello
  • Reggie Washington
  • Marcus Baylor
  • DJ Grazzhoppa

EN CONCERT