Chargement...

Eric Le Lann / Mossy Ways

Eric Le Lann - Trompette, Patrick Manouguian - Guitare, Philippe Bussonnet - Basse,
Raphaël Chassin - Batterie, Laurent Jouin - Chant

Mossy Ways

Le trompettiste Breton Eric Le Lann, référence majeure de la trompette en France et à l’international , puise dans son histoire et dans ses racines régionales pour nous présenter son nouvel album « Mossy Ways » (sortie : 10 novembre 2017 // MAB / L’autre distribution) 

Eric Le Lann s’était déjà aventuré avec « Origins »  dans l’univers de la musique celte, et réitère donc sur Mossy Ways, mais en faisant appel cette fois à une figure du chant et de la culture Bretonne, Laurent « Lors » Jouin.

Pour Mossy Ways, Eric Le Lann a fait le choix d’une instrumentation électrique et d’un groupe composé de musiciens aux talents d’accompagnateurs remarquables.

Patrick Manougian à la Guitare électrique ( Florent Pagny, Bernard Lavilliers… ) Philippe Bussonnet à la basse (Magma, Wax’in, Laurent De Wilde) et Raphaël Chassin  à la Batterie (Cheick Tidiane Seck, Salif Keita, Sergent Garcia, Tété, Vanessa Paradis … ) se mettent au service d’Eric Le Lann, sans fioritures, et nous livrent un album imprégné de ces cultures diverses qui les accompagnent et les influencent profondément.

Mossy Ways est un album qui privilégie l’espace et la texture sonore sur la performance :

Il nous offre une magnifique synthèse entre jazz, ambiances pop/rock planantes, chant breton, sans jamais pour autant se défaire de ce que Le Lann a de plus cher : la mélodie, l’improvisation et l’émotion. Le résultat surprend, intrigue, envoûte …

Le trompettiste, expérimentant l’infini des possibles, nous présente ici une vision différente et personnelle du jazz et de ses innombrables métissages, repoussant encore un peu plus les frontières de son exploration musicale en puisant dans l’histoire de ses ancêtres et dans celle de ceux qui l’ont toujours inspiré.

La presse en parle

Le plus brillant des trompettistes français.
Réconciliant Miles Davis et Chet Baker (ce qui n'était pas chose aisée)...

Libération

La presse en parle

...Un trompettiste à suivre, à découvrir, à entendre toutes affaires cessantes...
Eric Le Lann... un trompettiste de génie...

Le monde

La presse en parle

...Eric Le Lann, le plus trompettiste de nos trompettistes de jazz...

Télérama

La presse en parle

Ne le comparez ni à Miles Davis ni à Chet Baker, il est avant tout lui-même : un des trompettistes actuels les plus originaux. Un génie de la trompette.

Paris-Match

La presse en parle

Éric Le Lann s'est entouré de la fine fleur du jazz fusion pour fabriquer une musique forte, musclée mais tout en finesse.

Le Quotidien de Paris

La presse en parle

Éric Le Lann signe les solos les plus génialement écorchés... il est unique. Et sublime.

Le Monde de la Musique

La presse en parle

Luminosité du phrasé, capacité d'invention troublante, éclat de la sonorité, Éric Le Lann se montre à son zénith. En quelques notes étranglées, il sait installer l'émotion pure, déchirante au creux de la mélodie. Comme seuls Chet et Miles savent le faire ! C'est tout dire.

Le Nouvel Observateur